Suite à une alerte d'une association de consommateurs et à des informations provenant de différents canaux d'EDF, certains des clients d'EDF  sont actuellement victimes d’une tentative d’escroquerie. 
Sous couvert d’EDF, des personnes contactent les clients par téléphone pour différentes raisons (surconsommation d’énergie, dysfonctionnement du compteur électrique…) et les invitent à composer un numéro systématiquement surtaxé (exemple : 08 99.03.23.13). La ligne téléphonique correspondante à ce numéro est généralement saturée, un message indique au client de rappeler ultérieurement. Le but étant de faire rappeler le client autant de fois que possible sans jamais lui fournir aucun service. 

Cette pratique porte le nom de « spam vocal ». 

EDF n’est pas à l’origine de ces appels et n’est pas titulaire de la ligne téléphonique incriminée. C’est une démarche frauduleuse. 

Un encart « alerte aux e-mails frauduleux » apparait en bas de la page d’accueil du site Internet www.particuliers.edf.com. Il renseigne les clients d'EDF internautes sur toutes les escroqueries et la façon de se protéger. 

Les clients "victimes" peuvent signaler la fraude en adressant un sms au 33700 et en saisissant uniquement dans le message la mention « spam vocal » suivi du numéro de téléphone surtaxé. Le client recevra un accusé de prise en charge. Pour plus d’information le client peut se rendre sur le site Internet www.33700-spam-sms.fr.